Genève

Plan climat: un pas dans la bonne direction pour Noé21

GENÈVE • L’association salue la nouvelle politique climatique, mais émet des réserves quant à l’objectif, jugé pas assez ambitieux, et son application.
Noé 21 réclame une commission de réflexion sur le développement de l’aéroport de Cointrin. Gaëlle Genet
Genève

De larges progrès, mais un objectif pas assez ambitieux. Voilà en substance les conclusions de l’association Noé21 qui vient de parcourir en détail le nouveau Plan climat cantonal (PCC). Ce document inédit, présenté aux médias le 25 novembre dernier par le Conseil d’Etat, fixe les orientations stratégiques de la politique climatique genevoise, avec l’objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici à 2030. Pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion