«Attention aux reculs!»
La Marche mondiale des femmes est née en 2000. Elle manifeste régulièrement pour la défense des droits des femmes et l’élimination de la pauvreté, comme ici à Berne le 13 mars 2010. JPDS
Égalité

«Attention aux reculs!»

A Genève, la Marche mondiale des femmes dénonce, exemples à l’appui, une offensive masculiniste sur les droits des femmes.
Féminisme

«L’égalité, c’est pas gagné», écrivent-elles. Alors que l’attention publique se porte sur la question du harcèlement, la Marche mondiale des femmes-Genève (MMF-Ge) s’inquiète d’un retour de balancier plus général. «Trois pas en avant, quatre en arrière. Féministes aujourd’hui» pointe quelques phénomènes qui alimentent insidieusement les inégalités entre les hommes et les femmes. Un texte pamphlet pour dénoncer «une poussée de masculinisme». Signé collectivement, il s’adresse en particulier aux jeunes et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion