Genève

De retour de vacances, il trouve son logement occupé

GENÈVE • Victime d’un arnaqueur qui s’est fait passer pour lui, un Genevois ne parvient pas à retourner dans son appartement sous-loué à une autre famille.
Anis devant son appartement occupé. La police n’a rien pu faire pour lui pour l’instant et sa plainte déposée au bureau du procureur est restée lettre mort. cédric vincensini

«Depuis un mois, je dors dans ma voiture!» Anis, les traits tirés par la fatigue et l’inquiétude, ne parvient toujours pas à croire ce qu’il lui arrive. Parti en Tunisie au mois de mai pour assister aux funérailles de son père et à la naissance de sa fille, il y est resté trois mois. Pendant son absence, pour relever le courrier et éviter des cambriolages, il décide de prêter ses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion