Genève

Le soutien aux requérants des Tattes réveille la fête de la musique

Environ mille personnes ont défilé samedi dans les rues de Genève pour soutenir les migrants menacés de transfert dans des abris PC.
Le soutien aux requérants des Tattes réveille la fête de la musique
Vers 17 heures, près de mille personnes empruntent le boulevard Georges-Favon en direction du parc des Cropettes. CVI
Asile

Samedi, 16 heures sur la place Béla-Bartok. Quelque cinq cents personnes font le pied de grue devant le Théâtre du Grütli, où le collectif d’occupation a établi son quartier général. Depuis lundi, il occupe les lieux pour protester contre le transfert de quatre-vingts à nonante réfugiés du centre d’hébergement des Tattes vers des abris de la protection civile, où les conditions sont jugées inhumaines. Dans le ciel, quelques nuages refusent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion