Genève

Asile: «Comment aider ces jeunes brisés?»

La mort violente d’un requérant d’asile de 18 ans attise le débat sur l’encadrement des mineurs non accompagnés.
«Comment aider ces jeunes brisés?»
Les mineurs non accompagnés sont plus d’une centaine à cohabiter dans des containers face au parking de l’Etoile. PATRICK LOPRENO
Asile

Dans une telle situation, tout le monde se renvoie la balle, mais personne n’a vraiment de solution. Le suicide du jeune Ali au foyer de l’Etoile à la fin du mois dernier est un choc dont les collaborateurs et la centaine de jeunes requérants d’asile non accompagnés (RMNA) hébergés là peinent à se remettre. Arrivé en 2015 à Genève, il n’avait que 18 ans, un parcours d’exil chaotique depuis son départ

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion