Arts plastiques

Le Valais des utopies

Le Châble • Train dans le Cervin, stations de ski démesurées, autoroute des cimes: une exposition raconte les projets fous restés lettre morte.
Une expérience qui n'a pas fait long feu: Le Journal du Valais. ROBERT HOFER

C’est en travaillant sur l’histoire de la station de Verbier que l’idée de l’exposition «Ce Valais qui n’a pas été» a germé dans l’esprit de Bertrand Deslarzes. Chargé culturel de la commune de Bagnes, il note que les projets touristiques se sont multipliés à certaines époques, et ceci d’un bout à l’autre du territoire valaisan, au gré d’un climat particulièrement optimiste. On rêve d’ériger de vastes complexes hôteliers sur les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion