Genève

L’ATE ne va pas recourir contre les Clés de Rive

MOBILITÉ • La Ville conditionne ce parking à des mesures de mobilité douce. L’ATE aussi.

L’Association  transports et environnement (ATE) a décidé de ne pas recourir contre l’autorisation préalable accordée par le canton au projet de parking souterrain des Clés de Rive (voir Le Courrier du 12 mars). Prise par le comité de l’ATE, la décision nous a été confirmée hier par Thomas Wenger, président de l’association écologiste. Cette nouvelle intervient au terme du délai de trente jours permettant de recourir. Ce premier feu vert du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion