Cinéma

L’enfer derrière les apparences

Adapté d’une pièce de Yasmina Reza, Carnage de Roman Polanski met en scène deux couples rattrapés par leurs angoisses et leurs pulsions. Un huis clos cruel et jubilatoire!
L’enfer derrière les apparences
«Carnage» de Roman Polanski ELITE FILM
Film

On peut sans trop se tromper diviser la filmographie de Roman Polanski en deux catégories: d’une part les grandes productions (Le Bal des vampires, Rosemary’s Baby, Chinatown, Macbeth, Tess, Pirates, La Neuvième porte, Frantic, Le Pianiste, Oliver Twist, The Ghost Writer), où le réalisateur d’origine polonaise affirme ses qualités de cinéaste polyvalent, capable de s’approprier avec brio les conventions du cinéma populaire (fantastique, film noir ou d’aventures, fresque historique, mélodrame,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion