Religions

«Le vote Zemmour a servi de sas»

Si les catholiques n’ont plus honte du Rassemblement national, les pratiquant·es sont un peu moins enthousiastes. Le candidat de Reconquête! a pourtant atténué leurs réticences.
«Le vote Zemmour a servi de sas»
Dans son discours au Mont-Saint-Michel en février, Eric Zemmour avait pris soin de mêler spirituel et temporel. Une posture antilaïque tranchant avec les autres candidat·es, y compris Marine Le Pen, et qui parle au catholicisme identitaire. KEYSTONE
France

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion