Livres

De l’usage du monde à l’usure d’un genre

Alors que l’effervescence éditoriale autour de la littérature voyageuse ne se dément pas, des auteur·es invitent à repenser le récit de voyage, entre héritage et reconfiguration.
De l’usage du monde à l’usure d’un genre 3
Shanghai, quartier résidentiel. A l’éloge de l’altérité répond la déploration du retour du même. Comment vivre l’ailleurs du voyage sur une planète mondialisée? KALLERNA / WIKICOMMONS
Littérature voyageuse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion