Religions

L’Eglise orthodoxe en première ligne

Depuis le début du conflit en Ukraine, l’Eglise orthodoxe roumaine se positionne comme l’une des principales aides aux réfugié·es. Reportage à la frontière.
L’Eglise orthodoxe en première ligne 2
Avant chaque repas, le réfectoire prie ensemble. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Roumanie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion