Vaud

La Société de pharmacie piquée au vif

Après avoir administré 70’000 doses, les pharmacies revendiquent une revalorisation de leur rôle.
La Société de pharmacie piquée au vif
Se basant sur la décision bernoise d’indemniser dès octobre chaque dose 40 francs, la SVPH revendique un alignement dans ce sens. KEYSTONE
Covid-19

La Société vaudoise de pharmacie (SVPH) estime que les autorités font preuve d’un «manque de reconnaissance» de la profession, alors que celle-ci joue «un rôle crucial» dans la campagne contre la COVID-19. En cause, des tarifs à l’acte de vaccination jugés trop faibles ainsi qu’une prise en compte insuffisante dans l’élaboration des dispositifs, notamment lors de la semaine de la vaccination du 8 au 14 novembre. Le Département de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion