Suisse

Sur la terrasse du café du commerce

Comment relâcher la pression pour remonter le moral des troupes et ne pas plomber davantage l’économie, tout en évitant l’effet yo-yo de nouvelles mesures restrictives dans quelques semaines? Analyse.
Sur la terrasse du café du commerce
Une terrasse au-dessus d’Engelberg (OW), mercredi dernier: le débat sur les terrasses est plus chaud que les frites de l’assiette skieur. KEYSTONE
Covid-19

Nous en avons tous ras-le-bol! Au point de débattre avec acharnement, comme si la survie de la Confédération en dépendait, du bien-fondé ou non de l’installation de tables sur les terrasses des restaurants au bord des pistes de ski. A quand l’inscription de l’assiette skieur au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco? A quand un guide des self-services où manger les meilleures frites froides au ketchup? Le débat sur la gestion

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion