Vaud

Les livreur·euses de Smood en colère

Les grèves des livreur·euses de Smood se multiplient, notamment à Yverdon et à Nyon.
Les livreur·euses de Smood en colère
Après Yverdon, une action s'est tenue à Neuchâtel jeudi dernier (photo). Lundi, les salarié·es de Nyon ont rejoint le mouvement. SERGE GNOS
Conditions de travail

Des grèves de salariés se multiplient au sein de l’entreprise helvétique de livraison de repas à domicile Smood depuis le début du mois. Au total, une trentaine de livreurs débraient chaque soir à Yverdon, à Nyon ou à Neuchâtel. D’autres villes pourraient suivre. La première grève a débuté le 2 novembre à Yverdon, puis une autre a été lancée à Neuchâtel deux jours tard. Ce lundi, des collègues nyonnais ont rejoint

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion