Neuchâtel

Cure de jouvence dans les EMS

L’encadrement médico-social du canton de Neuchâtel doit répondre à l’assaut des baby boomers. Et l’Etat va commencer à imposer des nouvelles normes.
Cure de jouvence dans les EMS 1
L’avenir est aux appartements accompagnés comme c’est déjà le cas à la Résidence Le Corbusier à La Chaux-de-Fonds. AMR
EMS

Auscultés comme jamais durant la pandémie, les établissements médico-sociaux (EMS) et autres foyers de jour du canton de Neuchâtel vont devoir se réadapter pour répondre aux besoins d’une population – celle des baby boomers – de plus en plus vieillissante et vulnérable. Et dont l’âge d’entrée en institution spécialisée est déjà toujours plus retardé. Après avoir payé un lourd tribut à la pandémie, les EMS doivent être repensés, estime l’Etat.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion