Vaud

Pour «un campus respectueux»

Après les révélations de harcèlements et de violences sexuelles, l’EPFL réagit et lance un plan d’action.
Pour «un campus respectueux»
L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) renforce sa lutte contre le harcèlement sexuel, le sexisme et l’homophobie sur le campus. EPFL/Alain Herzog
Harcèlement

Prestigieuse s’il en est, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a connu une fin d’année 2020 plutôt mouvementée, et pas à cause du Covid-19 uniquement. Des dénonciations de harcèlements sexuels, de sexisme latent ou d’homophobie touchaient aussi le campus. Polyquity, une association de l’AGEPoly (Association générale des étudiants de l’EPFL), recueillait plusieurs témoignages pour dénoncer la situation. Une année plus tard, l’EPFL annonce des mesures et publie les résultats de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion