Vaud

«Plus jamais d’agressions à l’EPFL»

La commission étudiante Polyquity lutte pour l’égalité et la protection des minorités à l’Ecole polytechnique de Lausanne. Entretien avec sa présidente.  
«Plus jamais d’agressions à l’EPFL» 1
De nombreuses personnes ont récemment témoigné d’agressions sexuelles et de situations de harcèlement vécues sur le campus. KEYSTONE/Gaetan Bally
Entretien

A l’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) la commission Polyquity de l’association des étudiant·es se démarque depuis plus d’une année par sa lutte pour l’égalité et la protection des minorités. Interview de sa présidente, Marijn van der Meer, étudiante de Master en Data Science. Comment a été créée cette commission Polyquity? Marijn van der Meer: Tout est parti de Facebook. Une amie avait créé un groupe qui s’appelait EPFLelles et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion