Vaud

Sésame sanitaire exigé pour la formation tertiaire

Le canton adopte un arrêté harmonisant les restrictions d’accès aux hautes écoles. Pas de cours en présentiel sans certificat Covid-19.
Sésame sanitaire exigé pour la formation tertiaire
La conseillère d’Etat Cesla Amarelle lors de la conférence de presse de rentrée scolaire, le 17 août 2021. KEYSTONE
Pandémie

La conseillère d’Etat en charge de la formation, Cesla Amarelle, a déroulé jeudi les dispositions de la mise en œuvre vaudoise de l’ordonnance fédérale Covid-19 du 8 septembre. Celles-ci concernent les restrictions des activités d’enseignement en présentiel aux seules étudiant·es disposant d’un certificat reconnu ou attestation, et cela dans toutes les hautes écoles publiques ou subventionnées. Entourée de quelques recteurs et du médecin cantonal adjoint, la conseillère d’Etat a rappelé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion