International

Les élevages de visons, les vrais fautifs?

Les deux lignées du Sars-CoV-2 qui ont ravagé l’Europe sont nées tout près, voire au cœur, d’élevages intensifs de visons. Elles suscitent des questions sur l’histoire de la pandémie
Les élevages de visons, les vrais fautifs?
Dans les élevages règne une promiscuité phénoménale: les minuscules cages grillagées s’empilent et la nourriture comme les déjections des animaux coulent d’une cage à l’autre, à travers les grillages. KEYSTONE
Pandémie

Les preuves scientifiques, encore parcellaires, s’accumulent et permettent d’affirmer que, dans la tragédie qu’est l’actuelle épidémie de Covid, le vison est un personnage important, voire décisif. Deux choses sont d’ores et déjà certaines: primo, les élevages de visons, et particulièrement les plus grands d’entre eux, sont des chaudrons microbiologiques d’une dangerosité sanitaire extrême. Deuxièmement, à travers toute l’Europe, à l’exception des Pays-Bas et dans une certaine mesure du Danemark, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion