Cinéma

Hasta la révolution cinématographique

Trigon publie trois films cubains des années 1960, dont deux chefs-d’œuvre: ferveur révolutionnaire, lucidité critique, invention formelle.
Hasta la révolution cinématographique
"Lucia" (1968), stupéfiante fresque historique réalisée par Humberto Solás. TRIGON-FILM
DVD

Le cinéma de Cuba reste bien moins ­célèbre que sa musique. Si quelques ­cinéastes ont su s’imposer durant les années 1960, les copies circulent peu et leurs noms restent moins connus que ceux de leurs homologues brésiliens ou chiliens. C’est à cette injustice que vient partiellement remédier un coffret de l’éditeur suisse Trigon-Film: les œuvres fondatrices de Tomás Gutiérrez Alea (alias Titón) et Humberto Solás sont ­enfin visibles. Trois films

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion