Cinéma

Admirable désert

Périlleuse et très attendue, l’adaptation de Dune par Denis Villeneuve divise. On s’avoue déçu par une œuvre séduisante mais désincarnée.
Admirable désert
Accompagné par le dévoué Gurney Halleck (Josh Brolin), Paul Atréides (Timothée Chalamet) s’aventure dans le désert d’Arrakis. WARNER BROS.
Science-fiction

Monument de la littérature SF, Dune traîne une réputation d’œuvre inadaptable, accréditée par trois tentatives malheureuses: le projet avorté d’Alejandro Jodorowsky dans les années 1970, la version baroque et bancale de David Lynch (1984), puis la piètre mini-série de la chaîne Sci-Fi (2000). C’est dire les attentes qui pèsent sur ce nouveau Dune, confié à Denis Villeneuve. D’autant que le film doit encore rameuter le grand public après des mois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion