Arts plastiques

Jean Otth, cet «agent double»

Au MCBA, une rétrospective de l’artiste Jean Otth, pionnier de l’art vidéo en Suisse, offre les points forts d’une œuvre multiforme.
Jean Otth, cet «agent double»
Pionnier de l’art vidéo en Suisse, Jean Otth a suivi l’Ecole cantonale d’art de Lausanne, la même ECAL où il enseignera durant bien des années. Ici, l’œuvre de Jean Otth, "Lol V.S. et Tatiana K." (1983). MCBA / PHOTO ETIENNE MALAPERT
MCBA

C’est un monde fascinant que celui de Jean Otth (1940-2013), à découvrir jusqu’au 12 septembre au Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne. Un monde de formes et de contours, un monde incertain, mouvant, dont les détails sont voilés, les couleurs ­évacuées, un monde où les ombres se voient soulignées au détriment de la chair même du réel. Se référant au mythe de la caverne de Platon, l’artiste nous offre à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion