Cinéma

Aliénation du spectacle

Bruno Dumont traque Léa Seydoux dans France, un pamphlet bancal et cruel sur les dérives du petit écran, oscillant entre satire et mélodrame.
Aliénation du spectacle
ADOK FILMS
Film

En une décennie, Bruno Dumont est devenu le plus imprévisible des cinéastes français. Des mini-séries P’tit Quinquin et Coincoin et les Z’inhumains à son diptyque sur Jeanne d’Arc, en passant par le long métrage Ma Loute, chaque projet semble être l’occasion de rebattre les cartes de son cinéma, en explorant de nouveaux territoires – humour burlesque, comédie musicale, polar, horreur, SF. Le réalisateur surprend aujourd’hui avec France, dévoilé en juillet dernier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion