Genève

«Il faut davantage surveiller Airbnb»

La vice-présidente de l’Asloca Genève, Carole-Anne Kast, dénonce la soustraction persistante de centaines d’appartements du parc locatif au travers de la plateforme numérique.
«Il faut davantage surveiller Airbnb»
Carole-Anne Kast, réclame de nouvelles mesures de contrôle pour les plateformes de locations temporaires comme Airbnb qui, dénonce-t-elle, aggravent la crise du logement. KEYSTONE/Christian Beutler
Logement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion