Livres

Rabat, la coqueluche inattendue

Dans un beau livre, Rita Aouad et Guillaume Badoual retracent l’histoire d’une capitale marocaine longtemps éclipsée par des cités plus flamboyantes.
Rabat, la coqueluche inattendue
Des garçons jouent au foot dans une rue de la casbah des Oudayas, forteresse du XIIe siècle. KEYSTONE
Livre

Après Agadir et Salé, voici un ouvrage monumental érigé à la gloire de Rabat, capitale inattendue mais justifiée du royaume chérifien. La dernière livraison de l’Académie du Royaume du Maroc, dans sa collection de beaux livres «Un parcours amoureux», poursuit ainsi son éloge des villes marocaines. Sous la plume de Rita Aouad et de Guillaume Badoual, cartes, statistiques, extraits de discours historiques, impressions de rabatis (habitants de Rabat), analyses et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion