Neuchâtel

Le «bistro le moins cher de Suisse» renaît

La petite-fille des tenanciers de l’emblématique Café des Faucheurs à La Chaux-de-Fonds souhaite raviver la convivialité en appliquant les formules d’autrefois. Reportage.
Le «bistro le moins cher de Suisse» renaît
Céline Erdas (à droite) à repris le Café des Faucheurs, ce restaurant était considéré comme le moins cher de Suisse dans les années 1990, lorsqu’il était tenu par ses grands-­parents. Elle est épaulée par sa petite sœur (à gauche). JJT
La Chaux-de-Fonds

Il flotte comme un parfum d’antan à la rue des Granges 5 à La Chaux-de-Fonds. Une retraitée s’y attarde pour un café en promenant son chien, alors que deux habitués commandent un galopin, que les biens pensant·es jugeraient trop matinal. Le Café des Faucheurs, le «bistro le moins cher de Suisse» entre 1992 et 2003, a repris des couleurs. Après l’échec de plusieurs tenanciers, la petite-fille des patrons de l’époque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion