Vaud

ZAD du Mormont: violence et fichage denoncés

Arrestations violentes, prélèvements ADN, fausses accusations: les zadistes du Mormont dénoncent une vague d’intimidation policière. Deux plaintes contre la police sont déposées.
ZAD du Mormont: violence et fichage denoncés
De gauche à droite: Bob, équipe légale de la ZAD, Alex, équipe légale de la ZAD, Sylvain, Collectif des Orchidées, Lea, Collectif des Orchidees, et Me Husnu Yilmaz, lors de leur conférence de presse mercredi à Lausanne. KEYSTONE
ZAD du Mormont

«Tout ne s’est pas bien déroulé durant l’évacuation de la ZAD1Zone à défendre du Mormont, contrairement à ce que prétendent les autorités», ont dénoncé les militant·es rassemblé·es mercredi à Lausanne devant la presse romande. Une semaine après la parution des rapports de la police et des observateurs et observatrices indépendants sur la vaste opération qui a sonné le glas de la première ZAD de Suisse, le collectif des orchidées donne sa

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion