Vaud

Renvoi définitif de l’école désavoué

La justice intime à la ministre de la formation Cesla Amarelle de réexaminer le dossier d’un élève exclu de l’école.
Renvoi définitif de l’école désavoué
La conseillère d'Etat vaudoise Cesla Amarelle devra réexaminer le dossier de l'élève B. renvoyé de l'école obligatoire en 2018. KEYSTONE
Formation

Un élève et son père ont emporté partiellement leur recours contre une exclusion définitive de l’école obligatoire. Dans une jurisprudence publiée le 21 juin, la Cour de droit administratif et public (CDAP) du Tribunal cantonal enjoint la ministre socialiste de la formation Cesla Amarelle de réexaminer le dossier, en prenant en compte les éléments nouveaux: une amélioration de l’attitude de l’enfant qui a suivi une année dans le cursus obligatoire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion