International

Restaurant recherche main-d’œuvre

L’économie étasunienne rouvre mais les travailleur·euses ne veulent plus des boulots les plus précaires.
Restaurant recherche main-d’œuvre
Aux Etats-Unis, les emplois dans la restauration sont souvent mal payés et sans avantages sociaux. KEYSTONE
États-Unis

Les commerces ont rouvert, les panneaux sont omniprésents: «On embauche.» Mais si la vie a des airs d’avant coronavirus à Los Angeles comme dans le reste des Etats-Unis, les restaurants font désormais face à une nouveauté: des travailleurs qui ne tiennent pas à revenir sur le marché de l’emploi à n’importe quel prix. «Nous faisons face à une pénurie de personnel que je n’ai jamais vue au cours de ma

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion