Genève

Dieudonné condamné pour discrimination raciale

La justice a condamné l’humoriste, dont un personnage disait que «les chambres à gaz n’ont pas existé». Selon le verdict, il «a porté atteinte à la dignité» et «agi par mépris».
Dieudonné condamné pour discrimination raciale
Présent lors de l’audience lundi, Dieudonné était absent hier durant la lecture du verdict. Il a été condamné à 180 jours amende à 170 francs le jour, sans sursis. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Justice

Le Tribunal de police a reconnu hier l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala coupable de discrimination raciale, diffamation et injure. L’accusé, absent durant la lecture du verdict, est condamné à 180 jours amende à 170 francs le jour, sans sursis. Son avocat, Pascal Junod, a annoncé qu’il ferait appel. => Lire notre édito. Dieudonné était poursuivi pour des propos négationnistes tenus lors de son spectacle En vérité, présenté à Nyon et à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion