Culture

C’est Vian qu’on ressuscite

Une fiction radiophonique ressuscite un Boris Vian tout de fantaisie anachronique.
C’est Vian qu’on ressuscite
En studio, pour faire resurgir l'esprit du poète. RTS
Podcasts

Plutôt que cracher sur sa tombe, ils l’ont ouverte. Et c’est un Boris Vian tout de fantaisie anachronique qui débarque dans le Paris d’aujourd’hui, au cœur d’une fiction radiophonique signée Tomas Baumgartner et Alexandre Lenot. Diffusés la semaine ­dernière sur Espace 2, les cinq épisodes des Bisons Ravis sont à réécouter sur les plateformes de streaming et celle de la RTS, qui a coproduit ce podcast franco-suisse dédié à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion