Vaud

Licenciements abusifs?

Deux assistants de sécurité publique licenciés sont blanchis. Ils demandent leur réintégration.
Licenciements abusifs?
José Caiano et Thierry Ganière ont arboré lundi sur leur t-shirts l’ordonnance du Ministère public. ANTOINE GUENOT / LA CÔTE
Gland

Nouveau rebondissement dans l’affaire des deux assistants de sécurité publique (ASP) licenciés en octobre 2020 par la municipalité de Gland. La justice les blanchit des accusations qui avaient justifié leur licenciement. Les syndicats Avenir syndical et SUD ont demandé lundi la réintégration des deux employés, dénonçant un licenciement abusif. La municipalité avait accusé l’ancien chef du groupe des ASP, Thierry Ganière, et son adjoint, José Caiano, d’avoir endommagé deux véhicules

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion