Économie

SICPA soupçonné de corruption

Plusieurs enquêtes sont en cours pour établir si le spécialiste de la sécurité a versé des pots-de-vin
SICPA soupçonné de corruption
Une perquisition a eu lieu en 2016 au siège de SICPA à Prilly dans la banlieue de Lausanne. KEYSTONE
Criminalité économique

Depuis six ans, la société SICPA Holding SA est sous enquête du Ministère public de la Confédération, qui la soupçonne de corruption d’agents publics étrangers. Cette enquête a été étendue au début de ce mois à l’administrateur-délégué et propriétaire de cette importante société familiale, Philippe Amon (La Liberté du 15 juin dernier). Si les soupçons de corruption de cette nature ne sont pas exceptionnels en Suisse, le fait de cibler

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion