Vaud

Un permis humanitaire appuyé

Le Parlement vaudois dit oui à un permis humanitaire pour Solomon Arkisso.
Vaud dit oui à un permis humanitaire pour Solomon Arkisso
Une manifestation contre les vols spéciaux de rapatriement des requérants d'asile s'est tenue le 24 février dernier sur la promenade de la Treille à Genève. KEYSTONE
Migration

Le Parlement vaudois envoie un signal pour le retour en Suisse de Solomon Arkisso, expulsé en Ethiopie le 27 janvier dernier. Avec 72 voix pour, 63 contre et 5 abstentions, il a accepté une résolution qui invite le Conseil d’Etat à demander au Conseil fédéral la délivrance de toute urgence d’un visa humanitaire. «Depuis son retour, Solomon Arkisso est contraint de vivre caché pour fuir les persécutions», a déclaré Hadrien Buclin,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion