Vaud

Trois fortes voix vaudoises

Maitriser son dossier avant de s’exprimer, voilà le trait commun de Sophie Michaud Gigon, Frédérique Beauvois et Meriam Mastour, trois femmes particulièrement exposées ces derniers mois.
Trois fortes voix vaudoises
Sophie Michaud Gigon, Meriam Mastour et Frédérique Beauvois posent (de g. à dr.).) sur la place Saint-François(e) à Lausanne. Elles partageront leur combat féministe le 14 juin. OLIVIER VOGELSANG
14 juin

A l’occasion de l’anniversaire de la Grève féministe, Le Courrier a tendu le micro à trois femmes vaudoises qui se sont particulièrement démarquées ces derniers mois, tant sur la scène politique que médiatique. L’objectif? Les sonder sur leur expérience et comprendre si, deux ans après le 14 juin 2019, des obstacles persistent lorsqu’une femme veut porter un message public. Rencontre avec Sophie Michaud Gigon, Frédérique Beauvois et Meriam Mastour sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion