Scène

Festival de la Cité: la joie en point de mire

Du 6 au 11 juillet, la 49e édition du Festival de la Cité étale ses envies d’arts vivants aux quatre coins de Lausanne et prône la résistance à la morosité.
Festival de la Cité: une édition presque normale 1
Le projet Mailles de Dorothée Munyaneza réunit les parcours intimes de six femmes artistes d’origine africaine vivant en Europe. LESLIE ARTAMONOW
Festival de la Cité

Porter des grand-mères, jardiner en public, tisser des parcours intimes, pousser les limites des corps, s’éclater au rythme de guitares en matériau recyclé, ouvrir ses perceptions au surnaturel ou déguster l’avenir à la Paralax cantine, l’équipe du Festival de la Cité ne s’est pas laissée arrêter par l’incertitude de l’époque et mise sur l’originalité et l’organicité. Après avoir été l’un des rares événements artistique estival à ouvrir ses portes l’année

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion