Suisse

Des postes menacés chez Tamedia

Tamedia envisage de supprimer 9 postes soit 6,5 équivalents plein temps (EPT).
Des postes menacés chez Tamedia
KEYSTONE/Laurent Gillieron
Médias

Malgré l’arrivée de nouveaux médias en Suisse romande, la situation n’est de loin pas au beau fixe pour l’ensemble de la profession. Chez Tamedia, 9 postes devraient être supprimés soit 6,5 équivalents plein temps (EPT). Selon nos informations, Femina, le Matin Dimanche, la rédaction T (qui nourrit les différents titres du groupe) et les services (photo, mise en page et édition) seraient touchés. Les titres 24 heures et Tribune de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion