Genève

Tamedia: les négociations sont toujours dans l’impasse

WIKIMEDIA COMMONS
Médias

Pour l’heure, les négociations entre le personnel de La Tribune de Genève et de 24Heures et la direction des deux titres sont dans l’impasse, comme le révèle un communiqué des sociétés des rédacteurs des deux journaux du groupe Tamedia. Cette prise de position qualifie de «stériles» ces négociations.   Les discussions devant conduire à une diminution du nombre de licenciements –31 postes doivent être supprimés, dont 24 licenciements– n’ont pas porté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion