Musique

Les Athénéennes dansent ­envers et contre tout

Dixième édition pas comme les autres mais festive et panachée, du 3 au 11 juin à l’Alhambra.
Les Athénéennes dansent ­envers et contre tout
Audrey Vigoureux, co-programmatrice et aussi pianiste, se produira lors de cette dixième édition des Athénéennes. DR
Festival 

Musique classique et baroque, jazz, création contemporaine, trip-hop ou afro-beat: Les Athénéennes s’inscrivent à la croisée des styles et des époques. A l’Alhambra, dès jeudi, le festival ­genevois aborde sa dixième ­édition en tirant le meilleur parti des contraintes – 100 personnes assises, grâce aux derniers assouplissements. Bertrand Chamayou avec le Quatuor Gringolts, l’Ensemble Pulcinella avec la violoncelliste Ophélie Gaillard, les pianistes Louis Schwizgebel, Fabrizio Chiovetta et Audrey Vigoureux herself ,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion