Genève

Ecole: le dialogue social bat de l’aile

La secrétaire générale du DIP a écrit au corps enseignant du secondaire II pour dénoncer les «mensonges» de l’association professionnelle et sa «déstabilisation» de l’institution.
Ecole: le dialogue social bat de l’aile
Paola Marchesini, secrétaire générale du Département de l’instruction publique, reproche à l’Union du corps enseignant secondaire de vouloir déstabiliser l'institution. JPDS/ARCHIVES
Secondaire II

Rien ne va plus entre le DIP et le syndicat du secondaire II. Dans un message aux profs de cet ordre d’enseignement, la secrétaire générale du Département de l’instruction publique (DIP), Paola Marchesini, reproche à l’Union du corps enseignant secondaire (Ucesg) «une véritable entreprise de déstabilisation de l’institution». Rappelant l’importance du partenariat social, elle déplore que le dialogue soit «inutilement biaisé par des propos mensongers». L’attitude de l’association professionnelle porterait «préjudice

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion