International

Un cessez-le-feu sans solution

Vainqueur sur le plan militaire, Benyamin Netanyahou a accepté l’accord de cessez-le-feu entré en vigueur ce week-end. Mais la violence risque de durer, comme les heurts vendredi à Jérusalem,
Un cessez-le-feu sans solution
La défense civile palestinienne recherche des survivants dans les décombres d’une maison détruite après une frappe aérienne israélienne dans la ville de Gaza. KEYSTONE
Israël-Palestine 

Le scénario était connu d’avance: escalade des violences, frappes palestiniennes et réplique israélienne durant quelques jours avant la signature d’un accord de cessez-le-feu. Ne restait que l’épilogue. Il est survenu dans la nuit de jeudi à vendredi, après onze jours d’affrontement entre le Hamas, parti islamique au pouvoir à Gaza, et Israël. Le premier ministre Benyamin Netanyahou a finalement accepté le cessez-le-feu. Entré en vigueur vendredi, il met fin à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion