Genève

Un plan sans voitures pour Cornavin

Profitant de l’extension souterraine de la gare à l’horizon 2030, l’Etat et la Ville veulent réaménager les alentours et les dédier à la population et aux mobilités douces.
Un plan sans voitures pour Cornavin
Les véhicules motorisés individuels seront bannis devant et derrière la gare Cornavin. KEYSTONE/ARCHIVES
Aménagement

Canton et Ville de Genève ont présenté ensemble mercredi le futur visage de Cornavin. Et il sera bien sans voitures! Le Conseil d’Etat a en effet adopté le matin même le nouveau plan directeur du quartier entourant la gare centrale. Une étape qui lance un vaste projet de réaménagement des espaces publics autours du principal pôle de mobilité de Genève et de sa région. Les véhicules motorisés individuels seront donc

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion