International

Les pommes de terre de la colère

La Belgique est le champion mondial de la frite surgelée. Un succès aux forts impacts sociaux et environnementaux. A Frameries, en Wallonie, le voisinage se mobilise contre un projet de méga-usine.
Les pommes de terre de la colère
L’opposition à la méga-usine que Clarebout prévoit sur son site de Frameries s’est exprimée lors de la Journée internationale des luttes paysannes. SÉBASTIEN BRULEZ
Belgique

«Ils n’en ont rien à foutre du goût, ce qu’ils veulent c’est un maximum de rendement.» Dans une région où les «baraques à frites» sont reconnues comme chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel, cette déclaration d’un agriculteur à la télévision publique devrait en faire bondir plus d’un·e. Mais au-delà du goût, ce sont les pratiques des industriels du secteur qui sont aujourd’hui contestées. En Belgique, la culture de la pomme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion