Genève

«Donner une place aux pères»

Pour le bien des enfants, le Conseil municipal veut favoriser la création de logements relais pour les parents quittant le foyer après une séparation. Des pères, la plupart du temps.
«Donner une place aux pères»
Photo d'illustration. Keystone
Ville de Genève

Combien de pères se retrouvent-ils à la rue après une séparation, incapables de trouver un logement pour accueillir leurs enfants? S’il n’existe pas de statistiques, le conseiller municipal PDC Alain de Kalbermatten évoque un phénomène douloureux, qui touche des hommes parfois obligés de dormir dans leur voiture, chez des amis ou de retourner chez leurs parents en raison de la pénurie de logements à Genève. Il y a cinq ans,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion