Genève

«Un arbre abattu, trois replantés»

Nouveau responsable des Espaces verts de la Ville de Genève, Alfonso Gomez veut mettre en œuvre ses promesses de campagne. Mais il est déjà confronté au réel: 29 arbres doivent être abattus fin juin.
«Un arbre abattu, trois replantés»
Deux micocouliers à la place de l’Université seront abattus. Deux seront replantés sur place et quatre à la promenade de l’Observatoire. La base de leur tronc est altérée, celle de leur couronne est pourrie en raison d’un champignon. JPDS
Ville de Genève

«Défenseur et amoureux des arbres, thème sur lequel j’ai fait campagne, j’ai une annonce difficile à faire pour ma première conférence de presse en tant que conseiller administratif», a déclaré hier le vert Alfonso Gomez, responsable des Finances, de l’environnement et du logement en Ville de Genève: 29 arbres fortement dégradés et dangereux pour la population seront abattus à fin juin-début juillet. «Vu leur état, ces coupes sont indispensables.» Toutefois,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion