Cinéma

Michele Pennetta. Filmer à la frontière

Basé à ­Lausanne, le cinéaste italien navigue à la lisière entre documentaire et fiction. Son deuxième long métrage Il mio corpo sort enfin dans les salles suisses.
Michele Pennetta. Filmer à la frontière
«Beaucoup pensent que les réalités que je filme n’existent pas, mais si, et en plein cœur de l’Europe.» OLGA CAFIERO
Portrait

C’était il y a un an. Il mio corpo faisait sa première mondiale à Visions du Réel, puis devait enchaîner sur une première internationale à Can­nes, dans la sélection de l’ACID (Association du cinéma indépendant pour sa diffusion). Le film de Michele Pennetta fait du bruit, est programmé dans une quarantaine de festivals, ce portrait devait être écrit… et puis la pandémie confine la planète, les cinémas ferment, et tout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion