Religions

Dénoncer des atteintes sur mineurs? A vous de voir

En considérant que l’obligation de dénoncer des abus sexuels cesse dès lors que les victimes sont elles-mêmes en état de le faire, la Cour de cassation de Lyon affaiblit la responsabilité des institutions et des individus.
Dénoncer des atteintes sur mineurs? A vous de voir
Le Cardinal Barbarin a été poursuivi en justice pour ne pas avoir dénoncé les agressions sexuelles commises par le père Preynat dans les années 1980 et 1990. KEYSTONE/ARCHIVES
Exergue

Les atteintes sexuelles sur mineur·es doivent-elles toujours être dénoncées? Mercredi, la Cour de cassation de Lyon a considéré que cette obligation cesse dès lors que les victimes sont elles-mêmes en état de dénoncer les faits. L’arrêt a été rendu dans le cadre de l’affaire Barbarin, poursuivi en justice pour ne pas avoir dénoncé les agressions sexuelles commises par le père Preynat dans les années 1980 et 1990. Mais sa portée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion