Vaud

Soigner les plus vulnérables

Depuis le début de cette année, une nouvelle consultation soutient les personnes sans abri à Lausanne.
Soigner les plus vulnérables
Une infirmière et un infirmier se rendent régulièrement dans les structures accueillant des sans-abri pour leur garantir un meilleur accès aux soins. PIERRE-WILLIAM HENRY / MEDECINS DU MONDE SUISSE
Précarité

Depuis janvier, un infirmier et une infirmière sont au chevet des sans-abri. Chaque soir, ils assurent une permanence dans l’une ou l’autre des structures bas seuil1Le terme «bas seuil» caractérise le faible niveau d’exigences et de contraintes imposé aux usager·ères pour accéder aux prestations fournies. du canton. Ceci dans le but de garantir un meilleur accès aux soins pour les personnes sans domicile fixe. La prestation est assurée par Médecins

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion