Genève

«Chasse aux sans-papiers» dénoncée

Les travailleurs et travailleuses sans statut légal subissent une hausse des contrôles d’identité. Les associations dénoncent le zèle des garde-frontières.
«Chasse aux sans-papiers» dénoncée
Le Collectif de soutien aux sans-papiers de Genève, qui rassemble plusieurs associations, a dénoncé dimanche des contrôles d'identité "massifs" et "systématiques" de la part des gardes-frontière ces dernières semaines. KEYSTONE/Magali Girardin
Précarité

«Les personnes sans statut légal font face à une véritable chasse à l’homme!» Par l’entremise de son coordinateur, Alessandro De Filippo, le Collectif de soutien aux sans-papiers a dénoncé dimanche matin une recrudescence des contrôles d’identité dirigés contre les personnes sans statut légal. Des opérations «massives» et «systématiques» menées par les garde-frontières, principalement dans les transports en commun à destination de la France – CEVA et tram 17 en direction

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion