Vaud

Gouvernance en question à Yverdon

De nombreuses élections tacites hier à la tête des exécutifs communaux dans le canton de Vaud.
Gouvernance en question à Yverdon
Pierre Dessemontet et Carmen Tanner (à droite) souhaitent une gouvernance plus horizontale à Yverdon. KEYSTONE
Syndicature

Surprise, voire petite révolution, à Yverdon-les-Bains. Après avoir basculé à gauche, la ville devrait bénéficier «d’une nouvelle gouvernance plus horizontale». L’expression de ­«co-syndicature» a même été avancée récemment. Un peu vite. Le député socialiste et municipal Pierre Dessemontet (52 ans), arrivé en tête au premier tour des communales avec 3937 voix, entend redéfinir la répartition du pouvoir avec l’ensemble du collège et en particulier avec la municipale verte Carmen Tanner qui a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion